"L'activité d'autopartage est définie par la mise en commun, au profit d'utilisateurs abonnés, d'une flotte de véhicules de transports terrestres à moteur. Chaque abonné peut accéder à un véhicule sans conducteur, pour le trajet de son choix et pour une durée limitée." (article 19 du projet de loi Grenelle 2)

Une erreur est survenue dans ce gadget

1 janvier 2009

Les propositions de LVA

LVA a pour objectif le développement de l'autopartage en complément des autres modes alternatifs à la voiture particulière (marche, vélo, transports collectifs). Dans ce cadre, elle propose plusieurs mesures qui permettraient d'accroitre le potentiel du système :


- le développement de stations sur voirie afin d'augmenter massivement le nombre de voitures, de les positionner au plus près des besoins et de donner une lisibilité au service. Il est urgent de légiférer pour autoriser la réservation d'emplacements pour l'autopartage.

- le développement de stations au niveau des parcs-relais pour transports collectifs, afin de réserver l'utililisation de la voiture uniquement en dehors de la ville, là où les transports collectifs sont moins pertinents et performants. Ce raisonnement peut aussi s'appliquer aux gares TER.

- l'intégration systématique d'un volet autopartage dans les plans de déplacements d'entreprise (PDE) pour faire connaitre le système et rationaliser l'usage des véhicules de service. Le développement de l'autopartage et son bon fonctionnement passe par le développement de la clientèle professionnelle afin de rentabiliser le système en dehors des périodes de pointes (soir et week-end). Des solutions du type Carbox peuvent aussi être étudiées dans le cadre des PDE.

- l'intégration de l'autopartage dans les projets immobiliers afin d'optimiser les investissements en parking.

- la mise en place d'abonnements combinés TC + autopartage + vélos en libre service en utilisant une carte unique.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

le projet de loi pour l'autopartage (depose par reiss) fait parti des victime du grenelle car cette loi voté au senat n'a jamais été présentée à l'assemblée en atente d'une commision. Mais ce sujet fera partie des discutions du grenelle où l'autopartage est ignoré.

Anonyme a dit…

Savez vous exactement ce qu'il en est du projet de loi Riess ? L'autopartage sera-t-il traité un jour ? dans le cadre du Grenelle 2 ?

La voiture autrement a dit…

Bonjour,
Les "amendements Ries" sur l'autopartage sont toujours d'actualité dans le cadre du projet de loi Grenelle 2 présenté en conseil des Ministres le 7 janvier 2009 (voir article publié sur le sujet sur notre blog).

Une erreur est survenue dans ce gadget