"L'activité d'autopartage est définie par la mise en commun, au profit d'utilisateurs abonnés, d'une flotte de véhicules de transports terrestres à moteur. Chaque abonné peut accéder à un véhicule sans conducteur, pour le trajet de son choix et pour une durée limitée." (article 19 du projet de loi Grenelle 2)

Une erreur est survenue dans ce gadget

2 janvier 2009

Dijon et Besançon : après le tramway, l'autopartage ?


Il semblerait que Dijon et Besançon poursuivent des destins semblables en ce qui concerne les déplacements urbains.
Après avoir mis en place un système de vélo en libre service, ces deux agglomérations moyennes, ont décidé en 2008 de réaliser un tramway à l'horizon 2013-2014. Connues dans les années 90 pour leur réseau de bus performants, les deux agglomérations ont souhaité donner une dimension nouvelle à leur réseau de transports collectifs en répondant notamment à des besoins de capacité et de performance.
Mais les deux agglomérations ne s'arrêtent pas là ! Deux sources sur internet annoncent le lancement d'un appel à projet pour la mise en place d'un service d'autopartage !
Service d'autopartage qui sera d'autant plus utilisé que les réseaux de transports collectifs seront performants. Tout est lié dans la politique de déplacements !

Besançon et Dijon sont donc en passe de faire partie des agglomérations moyennes modèles en matière de déplacements durables, à l'image des Nantes, Grenoble, Strasbourg,... pour les grandes agglomérations !

info Besançon
info Dijon

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget