"L'activité d'autopartage est définie par la mise en commun, au profit d'utilisateurs abonnés, d'une flotte de véhicules de transports terrestres à moteur. Chaque abonné peut accéder à un véhicule sans conducteur, pour le trajet de son choix et pour une durée limitée." (article 19 du projet de loi Grenelle 2)

Une erreur est survenue dans ce gadget

28 mars 2009

De la voiture individuelle à l'autopartage : bilan vécu chiffré

Les utilisateurs potentiels de l’autopartage se demandent souvent, avant de « sauter le pas » et de se débarrasser de leur voiture individuelle, quelles en sont les conséquences financières et en termes de mobilité. Je vous propose de découvrir comment j’ai diminué par deux les dépenses voiture en me débarrassant de ma voiture individuelle.

Pour cela, j'ai repris mes factures datant des années 1999 à 2004, période où j’utilisais ma voiture individuelle, et fait le bilan de celles liées à l’utilisation de l’autopartage et de loueurs privés, de 2005 à 2008.

Quand je possédais une voiture..
A quoi me servait-elle ?....

Je faisais 10 000 km par an en moyenne essentiellement pour les loisirs, les courses, et rarement pour le travail.
…et combien me coûtait-elle ?
Elle me coûtait presque 4000 euros par an, sans compter l’amortissement de son acquisition, car on me l’avait donnée.


Comme pour tous les automobilistes occasionnels, je payais beaucoup plus de coûts fixes liés à la possession d’une automobile (assurance, parking, entretien) que pour mes déplacements eux-mêmes (essence).

…. Et maintenant, sans voiture individuelle
J’ai vendu cette vieille voiture, et utilise depuis 2005 pour mes déplacements automobiles l’autopartage, en association avec le recours à des loueurs privés. Qu’est-ce qui change ? Sans avoir le sentiment d’être moins mobile, je fais beaucoup moins de km par an en voiture : entre 3500 et 7000 km par an maintenant.

Que sont mes déplacements automobiles devenus ?
J’ai supprimé certains déplacements en voiture : je ne vais quasiment plus au supermarché, mais utilise le plus souvent les achats en ligne; je ne vais plus jamais au travail en voiture. J’utilise une voiture pour des courses diverses où elle reste indispensable, et souvent, j’en profite pour faire d’une pierre deux coups : déchetterie puis supermarché, par exemple. Pour les déplacements de loisirs, j’ai recours à l’autopartage pour les sorties de courte durée et les loueurs privés pour les déplacements longs.

Selon les années, la répartition des km parcourus entre loueurs privés et auto-partage est très variable:


Mais en moyenne sur ces quatre années, j’ai fait 5000 km/an en voiture, soit deux fois moins qu’à l’époque où je possédais ma voiture.

Et mon budget ?
Ainsi, mes dépenses « voiture » depuis 2005 varient entre 1300 et 2200 euros par an, tout compris :

Pour conclure, quel bilan mensuel ?
Le bilan est financièrement limpide. Ramené en moyenne mensuelle, je dépense plus de deux fois moins pour mes déplacements automobiles. Si je fais la moyenne sur les huit années, voici la moyenne des dépenses voiture :


Voiture individuelle : 320 euros par mois
Autopartage + location privée : 148 euros par mois


L’autopartage associé à la location privée est donc économique, d’une part parce qu’il élimine les frais fixes considérables liés à la possession d’une voiture, d’autre part parce qu’on rationalise ses déplacements automobiles
L’autopartage et la location privée sont aussi écologiques, car ils incitent à reporter certains trajets faits « par routine » en voiture vers d’autres modes, et à planifier en les regroupant ses déplacements automobiles, ce qui au total diminue les émissions de CO 2.

4 commentaires:

Benoît L. a dit…

ConcPour parfaire cette comparaison financière, aurais-tu aussi tes dépenses en transports en commun ?

La voiture autrement a dit…

En fait j'étais déjà abonnée aux transports en commun (et donc à vélo'v), ce qui n'a rien changé à ce poste. Je prends à peine plus le TER.

Joel a dit…

C'est vraiment moins cher de passer à l'autopartage ! Avant, posséder ma voiture me coûtait (entre le crédit, l'assurance, le stationnement, l'entretien,...) environ 450€ par mois pour l'utiliser qu'une à deux fois par semaine (faire des courses et des ballades le week-end). Depuis que je suis passé chez Mobizen j'ai divisé par 4 mon budget voiture et j'utilise de la même manière le véhicule. Et pour rien ne se refuser, c'est des Mercedes Classe A avec assurance, carburant et kilométrage compris.... et sans abonnement ! ;)

Christophe a dit…

Cet exercice fonctionne pour les ceux (privilégiés) qui vivent en hyper centre ville et qui peuvent réaliser la plupart de leurs déplacements en transport en commun de jour comme de nuit...

pour les banlieusards qui font 15 kilomètres de banlieue à banlieue, dont je fais partie, c'est voiture obligatoire (15 minutes) car bus : 1h00 (il fait environ 1000 arrêts !!!) et RER : je dois aller dans paris pour en ressortir : 1h00 aussi

Une erreur est survenue dans ce gadget