"L'activité d'autopartage est définie par la mise en commun, au profit d'utilisateurs abonnés, d'une flotte de véhicules de transports terrestres à moteur. Chaque abonné peut accéder à un véhicule sans conducteur, pour le trajet de son choix et pour une durée limitée." (article 19 du projet de loi Grenelle 2)

Une erreur est survenue dans ce gadget

16 avril 2009

Au travail sans ma voiture à Besançon

Il désormais admis que le monde de la mobilité n'est pas binaire (automobiliste/non automobiliste). Si les modes de transports alternatifs à la voiture doivent être encouragée, notamment pour se rendre au travail, celle-ci est parfois indispensable (chaines de déplacements complexes, besoin d'un coffre absence d'offre alternative,...).

C'est dans ce contexte que l'agglomération de Besançon lance le concours "au travail sans ma voiture". L'objectif est de se passer de sa voiture individuelle pour se rendre au travail pendant au minimum 5 jours durant la période du 8 au 21 juin, soit un jour ouvré sur 2.

Cette initiative arrive alors même que les dispositifs du type "journées sans voiture" ont montré leurs limites (trop radical, démarche qui ne vient pas de l'individu,...).
Espérons que les entreprises joueront le jeu.

Lien vers le site de Ginko, le réseau de bus de Besançon
Besançon est aussi engagé dans un appel à projets pour la mise en place d'un système d'autopartage.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget