"L'activité d'autopartage est définie par la mise en commun, au profit d'utilisateurs abonnés, d'une flotte de véhicules de transports terrestres à moteur. Chaque abonné peut accéder à un véhicule sans conducteur, pour le trajet de son choix et pour une durée limitée." (article 19 du projet de loi Grenelle 2)

Une erreur est survenue dans ce gadget

16 avril 2009

Que penser de la voiture à 1 € ?

Le Certu annonce dans son bulletin mensuel "Transflash" d'avril 2009 que "La voiture à 1€ " souffle sa première bougie. L'occasion pour nous de lancer le débat sur ce concept qui séduit déjà une quarantaine d'entreprises.

Le concept ? La mise à disposition d'une voiture à faible émission de C02 aux salariés d'une entreprise pour 1 euro par jour (assurance, entretien et publicité sur la voiture compris). Pour l'entreprise, l'intérêt tient dans la fidélisation de ses employés et l'image sociale et environnementale véhiculée, le tout pour environ 180€/mois.

Points positifs :
- la création d'un lien de solidarité entre l'entreprise et son employé
- si l'entreprise se trouve en périphérie ou en pleine campagne (pas de ligne de transports collectifs), que les employés habitent à plus de 4-5 km de l'entreprise (utilisation du vélo complexe), et loin les uns des autres avec des horaires libres (pas de covoiturage possible),... alors oui ce concept est intéressant dans la mesure où participe au renouvellement du parc automobile et facilite l'accès à l'emploi

Points négatifs :
- que dire si l'entreprise ne répond pas aux conditions ci-dessus....
- une belle concurrence aux Plans de Déplacements Entreprises (PDE)
- et toujours et encore plus de pub partout...

Nous invitons nos lecteurs à s'exprimer en cliquant sur "commentaire" sous l'article. D'ici quelques semaines, un article viendra synthétiser les réflexions.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget