"L'activité d'autopartage est définie par la mise en commun, au profit d'utilisateurs abonnés, d'une flotte de véhicules de transports terrestres à moteur. Chaque abonné peut accéder à un véhicule sans conducteur, pour le trajet de son choix et pour une durée limitée." (article 19 du projet de loi Grenelle 2)

Une erreur est survenue dans ce gadget

13 août 2009

Communauto communique


S'il y avait une palme de la publicité pour l'autopartage, elle reviendrait surement à la société Communauto. En affichant le slogan "Merci d'éviter d'utiliser notre service", la célèbre société québécoise (plus de 1000 voitures) joue dans la subtilité et met en avant une idée forte de l'autopartage : "l'autopartage favorise le report modal de la voiture individuel vers les transports collectifs et les modes doux". En combinant marche+vélo+bus+métro+autopartage/location (ponctuellement), plus besoin de posséder une voiture ! Outre les économies substantielles réalisées, cette combinaison permet aussi de participer à l'amélioration du cadre de vie urbain (moins de congestion, transformation de place de stationnement en espaces verts ou pour les modes doux, diminution des pollutions atmosphériques,...)




Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget